Québec, le 29 novembre 2010
medium_jules_cesarJacques
Rendre à César
ce qui est à César

Le gratin politique Québécois a inauguré cette fin de semaine l’axe routier est-ouest ce nouvel artère qui relie maintenant la rue Lepire au boulevard Valcartier dans l’arrondissement de La Haute-St-Charles. En effet ce fut une cérémonie brève qui mettait en présence les différents acteurs qui ont aidé à la réalisation de ce lien attendu depuis plus de 25 ans.

Toutefois la ville de Québec a oublié d’invité officiellement le réel instigateur de ce projet l’ex-conseiller de La Haute-St-Charles Jacques Teasdeale qui a travaillé avec acharnement durant 4 ans à peaufiner ce projet. Le conseiller actuel de l’arrondissement Steve Verret, qui n’a pas levé le petit droit dans ce dossier, a manqué une belle occasion de rendre à César ce qui appartenait à César et d’inviter officiellement monsieur Teasdeale à la cérémonie.

Le maire Régis Labeaume a souligné en sourdine la présence de l’ex-conseiller de La Haute-St-Charles Jacques Teasdeale ce que Daniel Petit, le député fédéral Charlesbourg/Haute-St-Charles n’a pas eu la décence de faire.

Encore une fois une autre réalisation que l’on ne peut accorder l’administration Labeaume qui depuis son accession à la mairie n’a encore rien de vraiment concret à placer sur son tableau de promesses réalisées.