Remplir la carte de crédit

Le ministère des finances par sa vérificatrice générale nous annonce que le parti libéral de Philippe Couillard a effectué des prévisions budgétaires plausibles jusqu’en 2021. La vérificatrice Guylaine Leclerc n’a pas dit que le gouvernement dépensait trop et que la dette annuelle des ménages Québécois est de plus de $66 000 et que la dette globale du Québec augmentait au rythme de $10 000 la minute.

Depuis déjà plusieurs mois ministre et députés du gouvernement libéral de Philippe Couillard dilapident les fonds publics afin d’essayer de plaire à l’électorat pour les élections du 1ier octobre. En surcroit le premier ministre Couillard annonce que la campagne électorale sera déclenchée le 23 août et il y aura des annonces tous les jours pour plaire aux Québécois.

Après avoir débuté son premier mandat par un régime d’austérité sans précédent monsieur Couillard nous fait à croire maintenant que son gouvernement a dégagé des surplus énormes. Les Québécois ont payés de leur poche, ont subi les problèmes liés à ce régime d’austérité libéral qui a duré trois ans et ces surplus s’il y en a vraiment nous appartiennent.

Pourquoi ne pas attendre l’élection du prochain gouvernement avant de les dilapider sur la place publique sans consultation les économies faites sur notre dos? Est-ce une façon toute libérale de faire oublier par les contribuables la douleur du passé?