14 Mars 2013

Rapport préliminaire

Souvenons-nous que la commission d’enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction, plus familièrement Commission Charbonneau fut créée à l’automne 2011 et s’est mise en marche en juin 2012 avec différents témoignages démontrant la collution et la corruption à Montréal.
monayer-3
Il faut savoir le mandat de la commission touche tous les organismes publics, incluant les ministères provinciaux, les entreprises gouvernementales telles que la SAQ et Hydro-Québec, les universités, collèges et commissions scolaires, tout le réseau de la petite enfance et les établissements conventionnés, ainsi que le secteur municipal. Elle a également le mandat d’étudier l’infiltration du crime organisé dans la construction en général, donc dans toute l’industrie.

Depuis maintenant neuf mois la commission s’est acharnée sur les dossiers touchant Montréal et et n’a même pas abordé l’infiltration du crime organisé dans les syndicats.
Les commissaires demandent une prolongation de son mandat jusqu’en avril 2015.

Étant donné que l’évidence de la corruption dans les contrats de Montréal a été démontré il serait important que les commissaires produisent un rapport préliminaire sur les constats actuels avant les prochaines élections municipales de l’automne 2013.