Québec, le 1ier décembre 2010

Qui perd gagne
Paff1561770237
Les principaux leaders des partis politiques ont joués à qui perd gagne à l’élection partielle de Kamouraska-Témiscouata forteresse libérale (PLQ) depuis 25 ans remporté par le parti Québécois (PQ) par une avance respectable dans les circonstances. En effet les résultats officiels indiquent que le péquiste André Simard l’emporte par une majorité de 196 votes sur la libérale France Dionne. Le gagnant du PQ obtient 7213 votes (36,85%), alors que la libérale obtient 7017 (35,85%) et l’Action démocratique du Québec (ADQ) 4.500 votes (23,03%).

Par contre les politiciens, étant ce qu’ils sont par principe, revendiquent tous une victoire morale lors la partielle. D’abord le PQ revenu au pouvoir dans ce comté libéral après 25 ans de punition au troisième rang donnant ainsi une victoire pour Pauline Marois et une défaite pour ceux qui la dénigrait. Par la suite les libéraux qui, malgré les nombreux scandales qui les éclaboussent et une grogne populaire sans précédent sont satisfait d’une deuxième place devant l’ADQ.
2457534997_small_2
Que dire maintenant de l’ADQ que certains plaçaient premier mais se console tout de même par le 23% obtenu qui est un peu plus que les 22% de 2008 et un peu mois des 31% de 2007.

C’est ça la politique de l’autruche.