Québec, le 7 mars 2012

Qui paiera la note?

Deux coroners qui ont enquêté sur la mort de deux personnes âgées ayant consommé des sirops contre la grippe contenant du dextrométhorphane (DM) remettent en question la vente libre des sirops contre la toux. Qu’est-ce qui aurait changé avec du sirop placer en prescription car dans l’un des deux cas c’est un médecin qui avait prescrit le sirop même si son patient prenait du Prozac? Qu’aurait fait le pharmacien?
sirop
De plus il faut penser que le gouvernement étudie actuellement le projet de loi 41 donnant plus de pouvoirs aux pharmaciens pour prescrire certaines ordonnances. Il va de soi que l’association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) veut plus de pouvoirs pour ses membres mais à la condition d’obtenir une meilleure rémunération liée aux nouvelles responsabilités.

Qui paiera la note car ces nouveaux actes devront être rémunérés par le trésor public et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et l’AQPR a mentionné que les nouveaux actes seront pris en compte dans le renouvellement de l’entente collective.