Québec, le 26 février 2011

Propos rétrograde
fête nationale
(Réponse de l’article de Michel Beaumont sur la fête nationale parut dans l’opinion des lecteurs)

Comparer les festivités entourant notre fête nationale à une beuverie à ciel ouvert est rétrograde et déplacée. Vos propos nous laisse sous-entende que vous êtes un bébé boomers qui a mal vieillit et qui n’a su s’adapter à la venue des générations X, Y et Z.

Il y a 20, 30 ou 40 ans nous passions la nuit sur les plaines d’Abraham Martin à écouter nos poètes, Vigneault, Duguay, Levesque, Julien, Godin et les autres enroulé dans un drapeau du Québec tout en festoyant à ciel ouvert. Pour y avoir participé je peux vous assuré qu’il y avait beaucoup de débordement incontrôlable mais qui ont été corrigée au fil des ans.Drapeau du québec

Vous parlez de fêter la Saint-Jean l’après midi au lieu du soir et bien ça se fait depuis toujours. Sortez un peu dans tous les quartiers de la ville la fête est très familiale pour y avoir assisté depuis une trentaine d’année avec mes enfants et maintenant petits enfants.

Par la suite il y a toujours eu la fête sur les plaines et c’est correct ainsi et pourquoi changer ça si ce n’est que pour plaire à des boomers grincheux?