Québec, le 24 Septembre 2008

(À Julie St-Hilaire)

Propos incohérents

Permettez-moi d’être en désaccord avec votre lettre parut dans l’opinion des lecteurs du 24 septembre sous le titre incohérence des artistes. En effet tant et aussi longtemps que le peuple Québécois n’aura pas décidé de garder tous ses impôts l’argent que l’on verse au fédéral peut et doit revenir au Québec. Comme le dit Monsieur Charest et Madame Jérôme Forget le déséquilibre fiscal n’est pas encore réglé.

De la même façon que notre argent va pour aider les fermiers de l’Ouest, subventionner les jeux olympiques de Vancouver, aider les plus riches en ayant créé un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), aider les provinces les plus pauvres, nones sculpteurs, peintres, artistes de la rue et autres ont droit à cette aide.