Québec, le 19 juillet 2010

Promesse irréfléchi

D’une part le gouvernement Harper donnera un contrat sans appel d’offre pour la construction de 65 avions F-35 Lighting II à la compagnie américaine Lockheed Martin pour 16 milliards de dollars incluant les coûts d’entretien. Cet avion remplacera les CF-18 qui arriveront à la fin de leur vie utile dans la prochaine décennie.

D’autre part le chef du parti libéral du Canada Michael Ignatieff mentionne que, s’il devient premier ministre du Canada, il annulera le contrat conclut par le gouvernement Harper. C’est une promesse irréfléchie compte tenu du coût indécent de l’annulation de contrats. D’ailleurs souvenez-vous que, sous Jean Chrétien comme premier ministre, des milliards de dollars furent engloutis inutilement par l’annulation de contrats, plus de 500 millions dans l’annulation du contrat à l’aéroport Pearson, près d’un milliard dans l’annulation des contrats pour l’achat d’hélicoptères.

Même si je suis contre l’achat de ces avions pour l’armée canadienne qui doit effectuer des missions de paix c’est toujours dispendieux d’annuler des contrats car il faut y penser avant.