Québec, le 27 janvier 2005

Prioriser
Les priorités

Je désirerais commenter le reportage d’Éric Thibault sur les policiers réaffectés à Québec. Je suis persuadé que c’est encore une histoire de moyen de pression des policiers de la ville de Québec. Pourquoi cela sort aujourd’hui d’une histoire de près d’un an?

Arrêté donc de jouer sur nos sentiments et sur nos craintes. Le syndicat des policiers réclamaient il y a quelques temps plus de personnels sur les enquêtes liées à la prostitution juvénile et voila qu’aujourd’hui on en veut mois sur ce dossier mais encore plus sur ceux des stupéfiants.

C’est quoi votre vrai priorité outre vos négociations?