Québec le 1 octobre 1998

Pourquoi partir?

Je désirerais répondre à l’article de Gilles Baribeau paru dans le carrefour des lecteurs du 23 septembre concernant la démission de Bill Clinton comme président des Etats-Unis. Comme vous avez pu le voir, par les sondages, les américains lui font encore confiance et les pays de l’ONU également.

Vous parlez de la bible dans votre article et rappelez-vous ces paroles : que celui qui est sans péché lui lance la première pierre. Loin de cautionner ce qu’il a fait, il faut savoir jauger les faits, il n’a pas vendu des armes à des rebelles comme un ancien président l’a fait, il ne cautionne pas le terrorisme mondial, il ne fréquente pas la mafia comme d’autres présidents très bien connu.

Je pense que c’est un humain comme les autres et qui s’est fait piégé par un démon du midi plus piquant et plus chaud que les autres.