Québec, le 23 mars 2011
Harper 1
Pourquoi encore des élections?

Le ministre des Finances du Canada, Jim Flaherty a présenté l’un des budgets les plus minces depuis longtemps qui a été immédiatement rejeté par les trois partis d’opposition. Ce budget ne comportant pas de mesure importante il va s’en dire que le gouvernement planifiait, depuis longtemps, le refus des partis d’opposition.

Avec ce budget le gouvernement conservateur de Stephen Harper démontre clairement le mépris qu’il a toujours eu envers la classe moyenne et son fort penchant envers les plus nantis de la société avec ses réductions d’impôts aux entreprises. Nous irons donc aux urnes au début de mai une quatrième fois depuis 2004 pour une dépense d’environ 400 millions de dollars soit le prix d’un nouvel amphithéâtre.

Qu’est-ce qui changera avec cette élection fédérale un nouveau budget au mois de mai? Ce sont les mêmes partis politiques en place avec les mêmes chefs sauf pour le parti libéral, l’absence d’un plan de lutte au déficit, des dépenses élevées pour des avions militaires, des mégas-prisons et presque rien pour Québec. Nous aurons donc un gouvernement minoritaire conservateur ou libéral avec une opposition officielle qui aura besoin d’un autre parti pour l’appuyer.

Pourquoi pas des élections à date fixe sans possibilité de défaire le gouvernement?