Québec, le 5 juillet 2009

Pleutrerie ou débandade

À Jean-Jacques Samson

Je vous trouve un peu dur avec les membres du renouveau municipal de Québec (RMQ) en les traitants publiquement de lâche. Je comprends que vous voulez que l’actuel maire candidat à la mairie de Québec Monsieur Régis Labeaume lessive un éventuel candidat du RMQ. Pour ma part, je crois plutôt que ce parti a vécu depuis le départ de Jean-Paul l’Allier une débandade sans précédent et a de la misère à reprendre sa route.

Il est difficile dans un parti démocratique de refaire, en quatre mois, sa base ou sa fondation et de se trouver un chef qui affrontera le maire dont les médias raffolent et dont la population semble adopter les yeux fermés. Même si je ne suis pas d’accord avec la décision d’Alain Loubier de quitter le navire qui prenait un peu l’eau je crois qu’il faut que le RMQ concentre ses efforts afin de présenter au futur maire une opposition de forte de conseillers.

Je n’endosse donc pas votre souhait à l’effet que tous les élus du RMQ méritent d’être défaits. En ce qui concerne les dîners de cons avec des candidats farfelus qui, semble t’il, recherche des trips médiatiques, ce sont justement des propos comme ça que l’actuel maire adore lancer. Par contre lui il fait la une, la deux et la trois de tous les journaux.

Je trouve également très exagéré votre final en parlant des Kamikazes des terroristes et de bombes humaines en référence aux prochaines élections dans la ville de Québec c’est pas mal tiré par les cheveux.