12 décembre 2015
Planifier à long terme

Après des années d’attentes les résidents et visiteurs de l’île d’Orléans auront enfin un pont neuf. Le ministre des Transports Robert Poëti a confirmé la construction d’un pont à haubans que les automobilistes pourront emprunter au plus tard en 2024.
pont de l'île
Le ministre a affirmé que le pont comportera deux voies de circulation et la réflexion se poursuit toujours quant à la possibilité d’ajouter une troisième voie pour le covoiturage et les véhicules électriques. Pourquoi ne pas l’avoir programmée dès le départ lorsqu’ils ont fait confectionnés les plans car une voie de plus n’est pas beaucoup plus onéreuse?

Pour 2024 il faut que ce pont serve à autre chose que d’entrer et sortir de l’île il pourrait sevir pour accéder à la rive sud. Comme l’avait promis Sam Hamad lors de la dernière campagne électorale pourquoi ne pas avoir fait réaliser une étude de faisabilité d’un tunnel sous-fluvial ou d’un pont reliant Québec et Lévis?

Il faut construire pour l’avenir et non remplacer pour remplacer. Un nouveau lien Québec Lévis à trois voies permettrait de désengorger les ponts actuels, diminuer l’achalandage sur les traversiers et améliorer le transport en commun.