16 août 2012

Piqué au vif

Qu’est-ce qui se passe dans la tête du maire du Saguenay Jean Tremblay? En effet le maire vient de faire chirer la campagne électorale en s’attaquant à l’origine Algérienne de la candidate du parti Québécois (PQ) dans Trois-Rivières madame Djemila Benhabib. De ce fait le maire de Saguenay est outré que la candidate du PQ d’origine étrangère ose se prononcer contre le maintien du crucifix à l’Assemblée nationale.
Crucifix
Quel est la cause réelle de la sortie fracassante de Jean Tremblay? Il faut comprendre que le maire du Saguenay a perdu sa bataille en faveur de la prière à l’hôtel de ville de Saguenay devant la Tribunal des droits de la personne et a sa cause est devant la Cour d’appel.

Est-ce dû au fait que la chef du PQ Pauline Marois s’engage à adopter une charte de la laïcité si le Parti s’il était porté au pouvoir? De ce fait, cette charte stipulerait notamment que les employés de l’État ne doivent pas porter de signes religieux « ostensibles » et que des prières ne peuvent être récitées avant l’ouverture d’un conseil municipal.