Phénomène Québec

Contrairement aux citoyens de Montréal qui ont montré la porte au maire sortant Denis Coderre les électeurs de la ville de Québec ont décidé de donner un autre mandat fort à Régis Labeaume pour les quatre prochaines années. Malgré un vent de changement et de fraîcheur qui a déferlé sur le Québec la petite bourgade de Québec a concervé son grogneux de service.

Avec ce nouveau mandat le maire Labeaume pourra réaliser ses priorités dont le transfert du marché du vieux port sur les terrains d’expo-cité près de l’amphithéâtre. Il pourra également donné le feu vert à la construction du phare de 60 étages à la tête des ponts et réaliser son service rapide par bus (SRB) qui lui était très cher avant les élections.

La population ne s’est même pas gardé un catalyseur en lui opposant des conseillers dans une opposition plus forte qu’il a eu au cours des 9 dernières années ou il a dait la pluie et le beau temps.

L’opposition officielle sera désormais formé par 2 conseillers du parti Québec 21 avec son chef Jean-François Gosselin, de la chef de démocratie Québec Anne Guérette et de l’indépendant Yvon Bussières qui avait délaissé son parti.