Québec, le 4 Octobre 2011

Opportunisme politique

À la députée de Québec Madame Agnès Maltais
Maltais
Lors de la journée bleue la députée de Québec madame Agnès Maltais s’ait dit désolée et déçue que des gens aient quitté le parti sous un prétexte comme l’amphithéâtre, qu’elle ne pensait pas que ça se rendrait là et qu’elle l’a fait pour les gens de Québec. Je suis un citoyen de Québec qui paie ses taxes et j’ai quitté le parti de René Levesque non pas pour l’amphithéâtre mais à cause de la loi 204 car ce projet de loi aurait dû venir du parti au pouvoir et non du parti d’opposition en respectant les us et coutume.

Trouvez-en des projets de loi parrainés par l’opposition face à un gouvernement majoritaire qui sont adoptés sauf si cela fait l’affaire du gouvernement en place. Madame Maltais a tout simplement voulu se faire du capital politique face à un maire en pleine gloire.

Ce projet de loi sera très utile car la ville de Québec s’en sert actuellement en allant devant le tribunal pour faire taire les opposants au projet.