15 novembre 2012

Opportunisme politique

François Legault et sa formation politique coalition avenir Québec (CAQ) se servent des malheureuses déclarations faites à la commission Charbonneau pour se faire du capital politique et lancer une campagne de financement sous le théme de la corruption. De ce fait le parti de François Legault demande sans détour à la population de lui donner 20 $ pour regarnir ses coffres et qu’un don pour la CAQ est un don contre la corruption.

Comment ce parti politique né du sabordage de l’action démocratique du Québec (ADQ) peut-il faire de l’opportunisme politique en déclarant qu’il faut donner son appui à une vision propre, celle de la CAQ, qui est loin de celle des vieux partis politiques?

Accuse t’elle à ce moment tous les membres des deux vieux partis soient le parti libéral du Québec (PLQ) et parti Québécois (PQ) de corruption?

La CAQ joue t’elle trop tôt avec la sensibilité et le désarroi de la population face à une situation hors de son contrôle?