Québec 27 août 2007

Ô Canada mon pays mes amours

La chanson composée par Sir Adolphe-Basile Routhier le 24 juin 1880 devenue notre hymne nationale en 1968 ne pouvait si bien dire comment nous étions un peuple courageux, fonceur et valeureux. Lorsque le Canada a rejoint l’organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) en 1949 et était membre fondateur de L’organisation des Nations Unies (ONU) en 1945, c’était pour l’aide aux pays et la reconstruction.

Voilà que le États-unis, suite aux évènements malheureux du 11 septembre 2001, ont amenés plusieurs pays dont le Canada dans une guerre interminable et meurtrière. Meurtrière parce que les pertes de la coalition ont passées de12 morts en 2001 à 191 morts en 2006 et 2007 n’est pas terminée. Les politiciens du Canada ont acceptée de remplacer les États-unis et c’est ainsi que l’armée canadienne dirige les opérations des forces alliées dans le sud de l’Afghanistan depuis 2006.

Combien de drapeaux en bernes et de retour déchirant de victimes de cette guerre inutile accepteront nous avant de revoir cette mission mal planifiée, mal gérée et comment navrante dans un pays jamais conquis.

Nos jeunes soldats se font tuer dans ces combats interminables qui ne mènent nulle part. Vite revenons à notre mission première soit celle de maintenir la paix dans des pays qui le veulent bien.