25 Février 2014

Non aux jeux olympiques

Il n’en fallait pas plus qu’une victoire de nos millionnaires du hockey masculin aux jeux olympiques de Sotchi pour raviver la flamme olympique dans le cœur de certain. Même si le maire Régis Labeaume croit que la population n’en veut pas, le président du Comité olympique canadien Marcel Aubut veut lui relancer le rêve olympique.
monayer-3
Les citoyens de la ville de Québec ne veulent pas de ce gaspillage de milliard de $. Souvenons-nous que le dernier maire qui rêvait aux jeux olympiques s’est fait réveillé au beau milieu d’un cauchemar médiatique. Jean-Paul l’Allier s’était fait lapider sur la place publique en annonçant la candidature de Québec pour les jeux olympiques d’hiver de 2002. Certaines radios Québécoises et leurs animateurs ne manquaient pas une occasion pour taper sur ce magistrat qui avait fait connaître Québec à la grandeur de la planète.

Pourtant le contexte est le même car la montagne pour le ski de vitesse n’a pas poussé depuis 2002, l’anneau couvert de 100 millions n’est pas construit et il n’y a toujours pas de circuit de bobsleigh.

Non au gaspillage de milliards de $.