Monsieur le président directeur général

Depuis qu’il a été nommé au poste de président de la campagne électorale des libéraux de Philippe Couillard pour l’élection qui aura lieu le 1ier octobre, Alexandre Taillefer agit plutôt comme un PDG. D’après moi il a mal lu la description d’emploi sur le mandat qu’on lui a confié car c’est un directeur de campagne qu’ils ont besoins pas un PDG.

Monsieur Taillefer vous n’avez pas besoins de vous présenter sur toutes les tribunes et essayer de nous exliquer des choses que vous n’avez pas l’air à comprendre. Votre rôle est de trouver des candidats dans chacune des circonscription, de faire vérifier par cos conseillers leur curriculum et de s’occuper de leur élection.

Vous trouvez un responsable d’agenda pour monsieur Couillard qui lui va faire le tour des médias et se présenter sur les tribunes pour expliquer le programme et rendre acceptable le bilan désastreux des 4 dernières années.

Je suis d’avis que l’erreur a été commise lorsque monsieur Couillard a annoncé en grande pompe la nomination d’Alexandre Tallefer comme président de campagne. Même avec les robert Bourassa et René Levesque un chef de campagne n’avait jamais été mis sur un tel piédestal.