Même longueur d’ondes

Les sinistrés du lac mégantic qui ont dû faire face à une des pires catastrophe de l’histoire du Québec faisant plusieurs morts et blessés ont besoins d’aide, d’un soutien physique, psychologique et monétaire. De ce fait il est normal que les politiciens ailles appuyer la mairesse Colette Roy-Laroche et l’ensemble de ses concitoyens. Par contre ce n’est pas correct, à l’approche d’élection générale au Québec, d’aller se faire du capital politique sur le dos des sinistrés de cette région.
328932-francois-legault-pauline-marois
En effet de passage au lac Mégantic le nouveau chef du parti libéral du Québec (PLQ) a fait de la vieille politique en critiquant les actions des deux gouvernements qui s’occupent du dossier. De la même façon le chef de la coalition avenir Québec (CAQ) est allé se faire du capital politique en menuisant les actions des gouvernements. Personne n’a félicité les centaines de bénévoles qui ont aidés les sinistrés.

Messieurs les vieux politiciens ce n’est pas le temps de faire de la politique mais bien de féliciter et de donner un soutien à ceux s’occupent des sinistrés.

Pour une fois soyez-donc sur la même longueur d’ondes.