26 sept 2016

L’ultime pouvoir

Tout le monde s’entend pour dire qu’il y a congestion à l’entrée et à la sortie des deux ponts lors des heures de pointes et qu’il faut régler le problème à court, moyen et surtout long terme. Pour trouver des solutions, prendre des actions concrètes et réfléchis le ministre des transports Laurent Lessard veut réactiver le comité Mobilité Québec créé en 2014 par le gouvernement de Pauline Marois.
labeaume-epicerie
En conférence de presse le maire de Québec a déclaré qu’il n’était pas un partisan des comités car ça ne donne pas grand chose à moins qu’il soit certains d’avoir de l’argent au bout. Venant de monsieur Labeaume c’est compréhensif car il n’aime pas se voir dicter son agenda ou se la faire modifier. Il préfère effectuer des essais erreurs et reculer s’il s’aperçoit que l’opinion publique est défavorable.

On connait les hésitations et revirement du maire concernant les voies réservées sur les autoroutes et la construction d’un troisième lien. Basé sur sa seule vision il veut décider sans l’aide des autres et surtout pas des comités.