Québec, 30 mars 2006

Lottos budget

(Réaction à l’opinion de Roger Bédard parut dans la chronique du lecteur du 30 mars concernant la création d’une coopérative afin de sauver le Zoo)

L’idée est certes louable mais comment peu raisonnable et non équitable. En effet pourquoi alors ne pas partir des coopératives diverses afin de sauver l’aéroport, l’agora, le centre de tri et demander aux paliers de gouvernement de nous remettre nos impôts qui doivent normalement servir à améliorer et conserver ces acquis.

De la même façon il faudrait que la population de Montréal se forme des coopératives pour la construction des mégas hôpitaux, le train de banlieue, le remplacement des wagons de métros, l’agrandissement de l’aéroport, le toit du stade olympique et j’en passe. Oh! Je m’excuse la grande métropole a la faveur des différents paliers de Gouvernement et reçoit, elle, des sommes considérables.

L’article de Normand Provencher parut dans le soleil du 30 mars résume bien, en caricature, la situation en mentionnant que la dépression sur la ville part de la défaite de Montcalm sur les plaines d’Abraham et je suis certain que le tombeau de Champlain a été transféré sournoisement à Montréal.