Québec, le 26 mars 1992

Les vrais athlètes

J’écoutais l’autre soir l’émission Enjeux à radio Canada un reportage sur les athlètes olympiques. On a compris, en écoutant ce reportage, que nos vrais athlètes se donnent à 150% et visent tous les meilleures performances et parfois au détriment de leur santé. De plus ils sont obligés de quêter les ressources financières dont ils ont besoins pour rencontrer leurs objectifs finaux, c’est à dire les championnats mondiaux et les jeux olympiques.

Je n’ai pu faire autrement que de comparer nos brillants joueurs de hockey qui s’arrachent des millions de dollars aux dépens des fanatiques. Qu’un de nos athlètes se 15ième au monde dans sa discipline il est presque rejeté. Par contre qu’un joueur de hockey se classe 50ième ou 60ième dans la liste des compteurs et que son équipe soit 20ième au classement, et tous deux sont adulés encore et très bien rémunérés.

Prenons comme exemple les maladies des cartes de hockey que l’on s’arrache à coup de centaines de dollars. Qui a pensé à faire la promotion de cartes représentants les vrais athlètes qui nous ont fièrement représentés dans différentes disciplines ?