Québec, le 2 février 2006

Les kamikazes de la route

Je lisais à la une du journal de Québec du 2 février, un article de Marie-Hélène Giguère concernant le laxisme des conducteurs de camions de déneigement en rapport avec la sécurité routière.

Ce n’est pas la première fois que cela arrive, à chaque tempête de neige on voit ces kamikases de la route dépasser dans des zones interdites, rouler au delà de la vitesse permise transporter de la neige et rouler tous feux éteints le soir et ne pas respecter les règlements de la signalisation.

Que dire maintenant de ces hâbleurs qui ont convertis leur tracteur de ferme et qui se promènent d’entrées en entrées avec leur engin des plus sophistiqués les uns que les autres. Parfois muni d’une souffleuse à l’arrière (qui tourne tout le temps ce qui est très dangereux) et d’une gratte à l’avant qui dépasse souvent près de deux fois la largeur du tracteur et ce sans indication rouge ces fanfarons se fout des règlements.

Qu’attendent les autorités pour faire respecter les règlements de circulation pour eux aussi. Surveillons-nous car un jour ce sera peut-être notre tour.