Québec 28 avril 2008

Les gaspionimbus sont de retour

L’article de Baptiste Ricard-Châtelain concernant les compteurs d’eau m’a fait réagir sur le gaspillage d’eau. Il est tout à fait louable que les entreprises aient des compteurs d’eau mais de toute façon ce sera l’ensemble des citoyens qui en feront les frais. Il faudrait tout d’abord que la ville de Québec fasse des efforts considérable afin de colmater les nombreuses fuites d’eau de leur système d’alimentation et qu’ils arrêtent de laver les rues et trottoirs avec de l’eau de l’aqueduc.

Il y a aussi nos fameux voisins gaspionimbus (maniaque de l’arrosoir à pression) qui lave leurs autos deux fois par jour, leur maison, garage, patio et l’entrée à plusieurs reprises et ce même s’il pleut à cause des pluies acides!