Québec le 28 février 2003

Les dés sont jetés

On pouvait lire à la une du journal le Soleil du 28 février un reportage de Stéphane Paquet sur le programme de L’ADQ spécifiant que Dumont vise la dette par une réduction en cinq ans de 10 milliards de dollars. Pour réduire la dette d’un tel montant, un Gouvernement Adéquiste devra réaliser des économies de 440 millions $ dès cette année. Ces économies se feront sur le dos des employés de l’État ce qui réduira par le fait même les services aux citoyens.

Il est mentionné dans l’article qu’il y aura des abandons et des fusions d’organismes dès cette année. Par quoi commence t’on : l’aide juridique, secrétariat des aînés, la commission de l’équité salariale, le conseil du statut de la femme, l’office de protection du consommateur, l’office des personnes handicapés, bureau d’audience publique sur l’environnement, conseil de la jeunesse, l’inspection des aliments, le protecteur du citoyen etc..?

Il est également mentionné dans ce reportage qu’il y aura augmentation des partenariats public-privé. On vient de comprendre pourquoi l’ADQ a réussi à recueillir près de trois millions de $ pour sa campagne électorale avec Monsieur Dutil comme responsable.

Comment lier ces affirmations avec le dernier sondage parut dans le soleil du 26 février dans lequel on titrait la région de Québec reste ADQ? Que font les fonctionnaires, que font les syndicats?