Québec, le 14 mars 2005

(Réponse à la question du jour : les primes au rendement ont-elles leur raison d’être dans le réseau de la santé)

Les bonis au rendement

Je suis entièrement contre le principe de primes au rendement et encore moins dans le réseau de la santé. Les cadres ont fait un choix de carrières et ils sont à l’emploi afin de remplir leurs tâches et fonctions adéquatement et selon leur compétence. Dans le réseau de la santé, il faut qu’il s’assure que les services aux citoyens sont très bien rendus et de respecter la loi sur les déficits.

S’ils ont bien respecté voir même dépassé ces engagements ils ont accomplis leur travail pour lequel ils ont été engagés et bien payé. Dans le cas contraire il devrait y avoir une pénalité soit par point de démérite ou carrément une baisse de salaire.