Québec, le 18 mars 2005

Le soleil se lève enfin

Je suis d’avis que la station CHOI perdra ses auditeurs du matin c’est-à-dire ceux qui étaient accrochés à a tuque et à la calotte de Jean-François Fillion, ceux qui avaient besoins de cette mauvaise adrénaline pour débuter leur journée. Par contre ceux qui écoutaient la musique c’est-à-dire une majorité demeurera fidèle car la programmation reste la même.

Toutefois le vrai problème n’est pas encore résolu car il s’agit d’un problème de société ou ces auditeurs ne voient que le mauvais des situations laissant ainsi le meilleur 90% de coté. Ils ont quand même réussit le tour de force de réunir 50 000 personnes la plupart des jeunes lors d’un rassemblement d’appui ce qu’on ne réussit pas à faire lors des élections. Vous savez pour arracher du chiendent, il faut l’éradiquer, le détruire sinon il repousse encore plus fort.

Enfin on pourra passer à autre chose.