Québec, le 1 mars 2006

Le sexe des médailles

Je suis entièrement d’accord avec les propos de Lise Payette parut dans le journal de Québec du 7 février concernant le sexe des médailles. Je pense que c’est un faux débat de centrer la performance des athlètes aux jeux 2006 de Turin sur le sexe. Il faut regarder le résultat final et le Canada a établi un record en gagnant 24 médailles à ces jeux. Le vrai défi maintenant sera pour 2010 à Vancouver d’essayer de l’égaler et voir même de battre ce record et ce indépendamment du sexe.

Il va de soi que les amateurs sont amenés par le biais des médias à des questions existentielle telle : quelle équipe masculine de hockey sera la meilleure? Quel est l’athlète masculin le plus rapide? On néglige souvent et à tort la performance des athlètes féminins. Notre pays, contrairement à la majorité des autres, favorise la participation équitable selon la performance et non le sexe.

Il faut donc féliciter tous les athlètes pour leur performance et arrêté de chercher des raisons car déjà se rende aux jeux olympiques est un grand défi en soi.