21 octobre 2013

Le réveil du démon

Le gouvernement conservateur de Stéphane Harper vient de réveiller le vieux démon de la souveraineté qui dormait dans son silence le plus total. En effet le gouvernement fédéral s’est joint à une poursuite pour faire invalider la Loi sur l’exercice des droits fondamentaux et des prérogatives du peuple québécois et de l’État du Québec (loi 99), qui statue que les Québécois ont le droit de décider seuls de se séparer du Canada.
Démon
Souvenons-nous que la loi 99 fut adoptée en 2000 par le gouvernement du parti Québécois dirigé par le premier ministre Lucien Bouchard. La Loi 99 stipule que le Québec peut disposer de lui-même et que lors des consultations populaires, l’option gagnante est celle qui obtient la majorité des votes déclarés valides, soit 50% de ces votes plus un vote.

Le gouvernement conservateur se joint donc à la contestation juridique de cette loi depuis 2001 qui est dirigée par Keith Henderson ex chef du parti égalité de 1993 à 2003.

Ne réveillez pas le démon qui dort monsieur Harper car vous pourriez être surpris de la réaction de la nation Québécoise reconnu par le gouvernement libéral.