3 Novembre 2017
Le Québec en folie

Pendant que les travailleuses des centres de la petite enfance (CPE) sont obligées de recourir à la grève pour obtenir de saines conditions de travail le même gouvernement libéral subventionne un riche club Med au massif Petite-rivière- Saint-François dans Charlevoix. D’une part le ministre de la Famille Luc Fortin ose demander aux travailleuses de mettre de l’eau dans leur vin afin de régler le conflit et d’autre part c’est plus de 20 millions que le gouvernement du Québec prêtera au club Med.

Les chauffeurs de taxis qui n’ont jamais su s’adapter aux conditions du marchés et à la concurrence réclament un dédommagement de 1 milliards de dollars pour le rachat de leur permis de taxis.

Le patron propriétaire des commerces Simons un des joyaux établis au Québec depuis 1840 implore le gouvernement du Québec d’encadrer le commerce électronique. À ma grande surprise Peters Simons réputé apolitique s’associe au parti Québec Solidaire à Gabriel Nadeau-Dubois et Amir Khadir pour forcer l’adoption d’un projet de loi.

Dans la suite de la commissin Charbonneau et de l’enquête Mâchurer l’UPAC arrête un député libéral et l’assemblé nationale est sans dessus dessous.