Québec 31 juillet 2007

Le pont du Diable

À la une du journal de Québec du 30 juillet on pouvait prendre connaissance d’un article intitulé Les avocats discutent et le pont de Québec rouille. Quelle démesure démontrée par les paliers de Gouvernement fédéral, provincial et le Canadien National envers la population, la coalition pour la sauvegarde du pont de Québec et les familles des 89 ouvriers mort au travail lors de la construction dans les années 1900.

Le 22 août 1919 la rive sud et la rive nord du fleuve St Laurent dans la région de Québec avait enfin un lien ferroviaire qui est devenue au fil des ans un lien routier et piétonnier. Néanmoins la construction de ce lien n’a pas été facile et du début de la construction en 1900 à aujourd’hui plusieurs légendes urbaines furent liées au pont de Québec dont celle du pont du diable.

Après avoir investi plus de 1 millions de dollars à l’éclairage du pont et s’être entendu sur un montant de 60 millions pour son toilettage voilà que la légende urbaine reprend vie et tous les intervenants se chicane depuis 2006 à coup de centaines de milliers de dollars.

Quelle belle image la grande région de Québec aura pour les fêtes du 400ième de la ville de Québec lorsque les visiteurs verront non pas un pont éclairé gris mais bien rouge couleur de rouille. De grâce entendez-vous et reprenez les travaux avant qu’il soit trop tard.