Québec, 18 juillet 2010

Le droit à la tranquillité

Je désirerais parler du civisme de certains propriétaires de chien. En effet lors d’une belle journée ensoleillée nous sommes allés à la plage Jacques Cartier entendre, sentir et voir les vagues qui s’agitent au gré du vent et admirer les immenses bateaux passés devant nous sur le fleuve.

La plage est interdite aux bicyclettes mais que fait-on des meilleurs amis de l’homme, le chien? Lors de notre visite une jeune dame essayant de contrôler, sans succès, deux immenses chiens non en laisse sont venu briser notre tranquillité en se promenant autour de nous. Pourquoi la ville ne fait pas respecter ses règlements sur l’obligation de tenir les chiens en laisse. C’est un manque de savoir vivre de certaines personnes.

En effet dans tous les parcs de la ville il y a des pancartes obligeant de garder les chiens en laisse mais combien de fois ces bêtes sont en liberté et côtoient nos enfants avec tous les dangers que cela comportent sans oublier les déchets qu’ils laissent. Pourtant il existe des vrais parcs à chien dont ceux situés en haut de la côte de la pente douce et pointe aux lièvres.