Québec, le 18 août 2010

Le démon blond lance et compte

Après avoir été sur le banc des punitions pendant quelques temps voilà que l’un des plus populaires et meilleurs joueurs de la ligue nationale de hockey Guy Lafleur surnommé le démon blond pour certains ou flower power par d’autres vient de compter le plus beau filet de sa carrière.

En effet notre légende vivante qui avait été fort éprouvée durant quelques années en protégeant et défendant son fils Marc s’était livrée à la police après avoir été l’objet d’un mandat d’arrêt. On l’accusait d’avoir omis de déclarer que son fils avait logé à deux reprises à l’hôtel, alors qu’il était sous sa supervision, contrevenant possiblement aux conditions de remise en liberté.

Suite à différentes démarches judiciaires de ses avocats la Cour d’appel dans un jugement unanime, vient d’acquitté le Démon blond et a cassé le jugement du juge Claude Parent de mai 2009 qui l’avait condamné à un an de probation avec un casier judiciaire. Pourtant notre vedette n’est pas un bandit de grand chemin et n’avait ni fraudé ni violenté personne mais avait simplement cherché à protéger son fils qui souffre de graves problèmes.

J’espère que ça donnera des armes pour la poursuite de 3,5 millions qu’il a intentée contre le Procureur général du Québec pour arrestation abusive.