14 septembre 2012

La vraie raison

En effet faisant partie de la vingtaine de personnes qui assistent régulièrement à la première partie du conseil de ville jamais je n’ai vu un citoyen invectiver ou attaquer un membre du conseil.

Il va de soi que lors de la crise étudiante il y a eu altercation hors de la salle du conseil mais qui a attaqué qui ce n’est pas clair? Par contre on sait que le maire Labeaume n’aime pas l’opposition et invective ceux qui s’opposent à ses actions ou prise de position.

Souvenons-nous que le maire a souhaité publiquement vouloir se débarrassé du conseiller indépendant Jean Guilbeault.

Est-ce vraiment une question de sécurité?