La semaine dernière j’avais donner mon opinion sur l’exagération de Tim Hortons qui refusait de faire le remplissage des verres récyclables.

Cette semaine nous sommes allé faire notre marché comme à l’habitude et procédions à l’achat normale de notre panierd’épicerie. Nous commencons par les fruits, légumes et la viande car c’est de cette façon que notre marché est placé. Le comptoir de viande était vide et il fallait faire la file pour obtenir du steak haché. Nous avions besoins de deux poitrines de poulet et le commis nous a mentionné qu’ils ont été dévalisés et qu’il n’avait jamais vu ça.

Ce fut de même dans toutes les rangées car nous avons eu de la misère à acheter notre liste d’épicerie. Le marché nous a coûté plus cher car il a fallut prendre ce qui restait donc des marques plus dispendieuse. Que dire maintenant de la section des papiers de toilette, essuie-tout, savon et kleenex. La dévastation totale plus rien même pas les marques moins connus.

Il semble que la peur du coronavirus a poussée les gens à se précipiter dans les chaînes d’alimentation pour se constituer des réserves comme en temps de guerre.