Québec le 14 février 1992

LA PATIENCE A DES LIMITES

Que Monsieur Ciacia se soit fait ridiculisé lors de la crise indienne en signant un traité avec un indien masqué et armé c’est un moindre mal. Que les amérindiens du monde s’opposent au projet de grande baleine et qu’ils le crient au monde entier, cela les occupent.

Que Max Gros-Louis aille en France faire des déclarations anodines et sans fondement cela affecte sa crédibilité et celle de sa communauté. MAIS que Monsieur DAVID MERCREDI vienne à l’assemblé nationale, baffoue nos us et coutumes, insulte l’en¬semble du peuple Québécois y compris certains Québécois malheu¬reusement dispareux comme René Levesque, ça on ne le prends pas.

Je déplore le fait que le président et les membres de la commission ait permis une dérogation au protocole en laissant ces usurpateurs faire leurs simagrées, nous baffoués et nous insulter publiquement. Ils sont tous heureux d’utiliser nos subventions, nos ressources matériel¬les, nos institutions et tout ça gratuitement.

TROP C’EST TROP