Québec, le 24 février 2005

La démocratie gagnante

Quatre candidats du parti politique du Renouveau Municipal de Québec se sont livrés un débat sans précédent au Capitole de Québec dans le but d’élire le meilleur candidat pour l’élection à la mairie de Québec qui aura lieu cet automne. Le titre du reportage de Régys Caron dans le journal de Québec du 24 février était :. Je ne suis pas d’accord avec ses propos car je crois qu’il y a eu deux gagnants à ce débat soient Messieurs Labeaume et Larose et pourquoi?

Claude Larose, connaissant très bien les dossiers de la ville de Québec, a su s’imposer sur les différents thèmes et expliquer les dessus et les dessous de presque tous les points apportés au débat toutefois dans une continuité. En effet ses propos notaient une continuité des politiques mises de l’avant par l’administration actuelle et c’est peut être de bonne guerre et une tendance.

Régis Labeaume a également marqué des points par ses interventions d’homme d’affaire expérimenté qui veut lancé la nouvelle grande ville de Québec en affaire et c’est peut-être le temps. Je crois que nous sommes rendu à la croisée des chemins ou il faut performer et se lancer.

Je suis d’accord avec les propos du journaliste à l’effet que M. Robert Ouellette a mis du piquant dans le débat un peu terne mais est-ce réaliste?