Québec, le 8 février 2007

La communauté en émoi!

Un reportage de Michel Corbeil de ce matin 8 février nous apprend que le journaliste de Radio Canada Bernard Drainville saute la clôture et se présentera aux prochaines élections provinciales pour la formation politique du parti Québécois. Il n’en fallait pas plus pour que toute la communauté soit en émoi face à la décision d’un citoyen à vouloir aller servir la population et en surcroît pour un parti souverainiste.

Les chefs du parti libéral et de l’Action Démocratique ont tour à tour dénoncé cette candidature pour manque de transparence d’un journaliste qui doit être neutre dans ses propos. À ce que je sache, une fois rendu dans les mains des journalistes, les informations fournies sont publiques. On sent ouvertement de la jalousie dans les propos de ceux qui dénoncent ce changement de carrière. Tout le monde se plaint qu’il est difficile d’avoir des hommes et des femmes politiques d’expérience afin de répondre et surtout défendre les désirs et besoins de la population.

Il ne faut pas oublier que René Lévesque était journaliste au moment ou il a traversé la clôture.