Québec, le 4 mars 2012
Ainées
L’ordre des priorités

C’est connu que les médias d’information influencent à leur façon l’opinion publique et aide à déterminer l’ordre de priorité de nos politiciens. Depuis un certains temps la maltraitance envers les ainées fait la une des médias et nos deux pantins politiques Mme Dominique Vien, ministre déléguée aux Services sociaux et de Mme Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés font des points de presse pour dénoncer la situation.

Pourtant les libéraux au pouvoir depuis 2003 n’ont rien fait pour améliorer la condition de vie des ainées sauf en parler lors des campagnes électorales. D’ailleurs la Ministre des Aînés, Marguerite Blais avait lancée en 2007 une tournée provinciale sur les conditions de vie des aînés.

Le rapport rendu public en 2008 par la ministre se terminait ainsi : ‘Enfin, je pense qu’une société qui respecte ses aînés est une société qui se respecte. Je lance un appel à la population pour qu’ensemble, nous mettions en haut de nos priorités les valeurs de respect et de dignité envers les personnes aînées’.

Quatre ans plus tard rien n’a changé et les deux ministres déplorent et dénoncent le fait qu’il n’y ait que deux inspecteurs pour l’ensemble des établissements.