Québec 30 décembre 2008

L’industrie de la guerre

Les résultats d’un récent sondage sur l’armée nous apprenait que la population du Québec était contre la guerre à près de 70%. Par contre, dans ce même sondage les gens étaient en faveur de conserver les missions de paix qui ont été valorisantes pour nos jeunes qui s’enrôlaient si la vie les intéressait.

Depuis un certains temps, le gouvernement fédéral investi des sommes considérables dans cette industrie de la guerre, ce fut d’abord pour des chars de combat, plus de 3 milliards pour des frégates et maintenant nous apprenions, à la une du soleil, qu’il investira des centaines de millions afin d’établir une nouvelle escadre à Bagotville. Pendant ce temps, notre système de santé est sous respiration artificielle.

Nos jeunes soldats se font tuer dans ces combats interminables qui ne mènent nulle part. Vite revenons à notre mission première soit celle de maintenir la paix dans des pays qui le veulent bien.