Québec, le 26 février 2012
Soldat Lacoste
L’arrogance d’Ottawa

L’arrogance du gouvernement majoritaire de Stephen Harper nous est encore une fois de plus démontrée par la nonchalance avec laquelle il traite le dossier de l’ex-militaire Pascal Lacoste. En effet après avoir convaincus le soldat Lacoste de mettre fin à sa grève de la faim en lui promettant de s’occuper personnellement de son dossier le ministre des Anciens combattants, Steven Blaney n’a rien fait pour lui venir en aide.

Le gouvernement Harper a tout simplement sauvé la face en formant un comité afin d’étudier l’impact de l’uranium appauvri sur la santé des soldats canadiens et pendant ce temps la santé du soldat Lacoste se détériore. Ce dernier a d’ailleurs mentionné aux médias qu’il a beaucoup de difficulté à trouver de l’information sur le comité en question.

De ce fait il vient tout juste d’écrire une lettre au ministre Blaney, dans laquelle il dénonce tous les délais auxquels il est toujours confronté. Il est aussi frustré que ses demandes d’aide financière envoyées au ministère des Anciens Combattants soient toujours refusées.

Pourtant le gouvernement fédéral a investi des centaines de milliards de dollars dans l’industrie de la guerre.