Québec, 7 octobre 2005

Insouciance ou indifférence

J’ai pris connaissance d’un article de la presse canadienne parut dans le soleil du 7 octobre spécifiant que le Gouvernement d’Ottawa fait marche arrière sur l’augmentation de l’allocation d’essence pour les députés. Les libéraux reculent mais je trouve insouciant et très scandaleux d’y avoir pensé.

Ils ont déjà oublié le milliard gaspillé par le ministère des ressources humaine Canada, le scandale des commandites, le remboursement des honoraires des avocats qui défendent Alphonso Gagliano dans la poursuite sur le scandale des commandites, le milliard gaspillé pour le registre des armes à feu, les dépenses luxueuses de David Dingwall l’ex-patron de la monnaie royale, la prime de départ de près d’un demi million de dollars que le gouvernement est prêt à lui accorder, les nombreux voyages à bord des luxueux avions Challenger au lieu des vols moins dispendieux, des dépenses exorbitantes de l’ex gouverneure générale du Canada Madame Clarkson, les 100 millions de dollars accordés aux propriétaires de l’ancienne usine de Hyundai de Bromont, les dépenses inutiles de l’armée canadienne et j’en oublie.

Où va vraiment notre argent?