Québec, le 30 mars 2005

(Réponse à la question du jour : Le juge Gommery a-t-il eu raison de décréter un interdit de publication sur trois témoignages)
Injustifiable

C’est une décision non réfléchie et trop prématurée qui a une mauvaise odeur de peur ou très politisée. Je comprends que ce qui se dit à la commission Gommery ne peut-être retenue lors d’un procès mais nous en avons assez entendu pour comprendre qu’une somme considérable d’argent provenant des poches de citoyens a été frivolement donné à des amis du parti.

J’ai trouvé très peu crédibles les déclarations de Jean Lafleur et de son fils Éric suite à leur déclaration à la commission Gomery sur le scandale des commandites. J’ai écouté avec intérêt ($) toutes les déclarations des témoins à cette commission et je trouve disgracieux la façon désinvolte dont ils se sont servi de l’argent de la population.

Souvenez-vous des dépositions de l’ex-premier Ministre du Canada Monsieur Jean Chrétien, de son bras droit Jean Pelletier et du Premier ministre actuel Paul Martin à cette commission c’était carrément indécent (des cravates, des boules de Noël, des balles de golf etc.). Comment peut-on ridiculiser le gaspillage de millions de dollars provenant de la poche des contribuables en centrant le débat sur des je ne me souviens pas, je ne peux pas me souvenir, je ne le sais pas, je présume, je pense que, peut-être que!

Avec cette décision du juge on vient de comprendre que ce n’est que de la frime cette commission pour amadouer la population et rien n’en sortira mais le bas blesse.