Incongrue et déshonorant

Je vous mets au défi de trouver un endroit dans le monde ou les dirigeants laissent aller le siège social des entreprises sans dire un mot et font l’inverse du protectionniste. Sous la gouverne des libéraux, la province a laissé aller plusieurs sièges sociaux sans réagir en se cachant derrière le mot mondialisation.

Après avoir perdus les sièges sociaux des RONA, St-Hubert, Le cirque du soleil, Abitibi-Consol, Alcan, Sico et la bourse de Montréal le gouvernement a laissé la prise de contrôle de la Série C par Airbus. De ce fait les avions seront construits en Arizona au lieu du Québec.

La CDPQ qui gère le bas de laine des Québécois a lancé officiellement les travaux de construction du plus grand projet de transport collectif des cinquante dernières années dans le Grand Montréal le Réseau express métropolitain (REM). La première pelletée de terre s’est faite en compagnie de ses partenaires des gouvernements du Québec et du Canada, de la Ville de Montréal.

Dans cette conférence de presse très couru le président de la CDPQ Michael Sabia nous a appris que les 212 voitures a été donné à la firme Alstom et seront construit en inde. Il n’y a aucune raison économiquement logique pour que ce contrat de plusieurs milliards de $ ne soit réalisé au Québec. D’autant plus qu’Alstom possède des usines à Sorel-Tracy.