15 sept 2016

Inaction incompréhensive

Il y a 10 ans soit le 13 septembre 2006 Kimveer Gill avait ouvert le feu sur des étudiants du collège Dawson tuant Anastasia De Sousa, en plus d’en blesser 16 autres. Cerné par les policiers, il s’est ensuite enlevé la vie.
Votes

armes
Qu’en est-il du projet de loi 64 créant un registre Québécois des armes à feu. Il est incompréhensif que les armes semi-automatiques comme celle qu’avait Kimveer Gill ce jour-là soient toujours accessibles et en vente libre.

Souvenons-nous que c’est le gouvernement de conservateur de Stephen Harper qui avait fait voter en 2012 la loi abolissant le régime fédéral des armes à feu. Que font nos politiciens pour rebâtira ce registre demandé par tous les corps policiers. Ce registre s’appliquerait à tous les citoyens québécois ainsi qu’aux visiteurs. Il s’agit tout simplement de suivre une arme à feu comme c’est le cas pour l’automobile.