12 août 2015

Improvisation

Comme c’est devenue une habitude, l’administration Labeaume effectuera des travaux majeurs bouleversant la vie des citoyens de manière cavalière. La construction d’un stationnement étagé et d’une place publique près du Musée de la Civilisation forcera la fermeture du stationnement Dalhousie (place des canotiers) pendant un an et demi à partir du mois d’août ce qui sera vraisemblabement néfaste pour les commerces.
stationnement
Tout le monde se plaint que le vieux Québec se vide de ses résidents et voilà que cet administration met tout en œuvre pour le vider de ses visiteurs, touristes et des commerces. Remplacer le stationnement par un stationnement étagé l’UNESCO va aimer. Pourquoi ne pas aménager avec de la verdure le stationnement actuel?

De la même façon cavalière, la ville prévoit déplacer les fêtes de la nouvelle-France du vieux-Québec vers la hauteville affectant encore les commerces du vieux port. Que dire maintenant du rêve du maire Labeaume de dépacer le marché du vieux-port au centre vidéotron. Allant d’improvisation en improvisation, la ville brise ainsi des combinaisons gagnantes comme ce fut le cas pour le carnaval de Québec et expo Québec.