Ils ont perdus la boule

Nos politiciens de tous les niveaux ont perdus le nord et la boussole des dépenses est rendue folle. Notre roi du selphie Justin Trudeau du fédéral qui s’est fait élire en promettant un déficit record n’a pas déçu en dépassant son objectif déficitaire.

En acceptant d’accueillir le sommet du G7 il a lancé le Canada dans des dépenses incontrôlables aprochant le milliard de $. Sa plus récentes dépenses inimaginable est sans contredit l’achat d’un pipeline de plus de 4 milliards. Sans consultation monsieur Trudeau nous rendra propriétaire d’un pipeline qui transportera le pétrole le plus sale de la planète.

Suivant ce mauvais exemple son vis-à-vis du Québec Plilippe Couillard endette nos générations futures en liquidant tous les surplus en promettant mer et monde à nos frais. Après avoir couvert d’or les médecins en salaire et primes de toutes sortes lui et ses ministres dépenses sans compter. La toute dernière dépense inutile est un investissement de 162 millions pour une phase nième phase de la promenade samuel de Champlain pour y construire une plage virtuelle avec un miroir d’eau.

Plus près du citoyen le niveau municipal n’échappe pas à cette folie de grandeur qui mystifie nos politiciens. Un pont, un tunnel, un tramway, un amphithéâtre, des pistes cyclables en couleur, une ligne rose de métro et quoi d’autre encore?