Ils l’ont échappés

C’est en mai 2016 que la ville de Québec avait confirmée la construction d’une nouvelle centrale de police dans le secteur Lebourgneuf, en remplacement de l’actuelle centrale du parc Victoria, devenue désuète. Elle sera située à l’angle du boulevard Pierre-Bertrand et de la rue des Rocailles, en face de la centrale de la Sûreté du Québec. Lors de l’annonce en 2016 monsieur Labeaume avait déclaré que cette nouvelle configuration avait été mûrement réfléchie.

Dernièrement le maire faisait son méa culpa et admettait l’erreur de son administration dans le choix de l’achat du terrain appartenant à Cominar pour la construction de la nouvelle centrale de police. Il est difficile de croire que tous les employés professionnels de la ville qui ont travaillés sur le projet aient oublié de calculer les espaces de stationnement pour les employés. Cette erreur que le maire attribut à son conseiller responsable du sossier Jonathan Julien aura pour effet une xplosion du coût ed construction passant de 40 à 70 millions de notre argent..

Dans les bons coups le maire s’applaudit et se félicite de son succès mais dans ce dépassement de coup de près de 50% il dénigre son bras droit son vice-président.